Accueil
 Bienvenue
 Mot du président
 Historique
 Partenaires
Le Programme
 But
 Symbole
 Population cible
 Composantes du programme
 Fonctionnement
 Bénéfices
 Démarrer le programme
Arbre à solutions
 Introduction
 Carte
 Restigouche
 Péninsule acadienne
 Kedgwick / Saint-Quentin
 Chaleur
 Madawaska
 Miramichi
 Grand-Sault
 Kent
 Woodstock / Upper River Valley
 Moncton
 Fredericton
 Sussex
 Saint-John
 Saint-Stephen
 Hampton / Kennebecasis Valley
 Tantramar
Accompagnateur Le Maillon
 Rôle
 Qui sont-ils?
 Suggestions/ mises en garde
 Formation
Ressources
 Activités pédagogiques
 Vidéos
 Formation des accompagnateurs
 Présentation Power Point
 Présentation pour les élèves
 Séminaire en ligne pour le public / les intervenants
 Présentation pour le public/les intervenants
Comités
 Exécutif
 Chaleur
 Comité régional
 Provincial
 Grand-Sault
 Comité régional
 Fredericton
 Comité régional
 Kedgwick/ Saint-Quentin
 Comité régional
 Kent
 Comité régional
 Madawaska
 Comité régional
 Miramichi
 Comité régional
 Moncton
 Comité régional
 Péninsule acadienne
 Comité régional
 Restigouche
 Comité régional
 Saint-Jean
 Comité régional
 Saint-Stephen
 Comité régional
 Sussex
 Comité régional
 Woodstock/Upper River Valley
 Comité régional
Plan du site
Nous joindre

English
 
Accompagnateur le Maillon
Suggestions/ mises en garde  
Imprimer
Imprimer

  • Écouter l'individu attentivement.  La majorité du temps, le fait d'être écouté permet de ventiler les émotions et aide à voir la situation plus objectivement.

  • Prendre l'individu au sérieux.  Ne pas minimiser la gravité du problème même si à vos yeux, la situation ne semble pas sérieuse. Pour l'individu qui vit le problème, la situation est grave...sans quoi il n'aurait pas demandé de vous rencontrer.

  • Ne pas essayer de solutionner le problème à la place de l'individu.

  • Ne pas questionner plus qu'il ne le faut, surtout dans les situations d'abus.

  • Si l'individu est réticent à contacter un service, offrez-lui votre aide.

  • Lorsque vous décidez d'un plan d'action avec l'individu, planifiez une deuxième rencontre pour un suivi.

  • Ne jamais minimiser les idées et les intentions suicidaires, même si vous croyez qu'il s'agit d'un besoin d'attention. Toujours référer à un professionnel pour vous rassurer.

  • Ne faites pas de promesses que vous ne pouvez tenir. Souvent les individus veulent s'assurer de votre confidentialité avant de se dévoiler. Essayez de leur faire comprendre qu'il y a des lois qui vous obligent à parler lorsqu'une vie est en danger ou en cas d'abus ou de négligence.

  • Si vous devez diriger un jeune de moins de 16 ans vers un service professionnel, il est possible que le consentement des parents soit demandé par ce service.  Cependant, aucun consentement n'est requis pour fournir des renseignements à titre d'accompagnateur Le Maillon.

  • Dans le cas d'abus ou de négligence envers un jeune de moins de 19 ans ou une personne de moins de 21 ans ayant un handicap, tout citoyen est dans l'obligation légale de faire un signalement au ministère du Développement social.
  • Dans la mesure du possible, si vous parlez à un jeune, encouragez-le/la à parler avec ses parents.


Copyright © 2017 Programme Le Maillon • Tous droits réservés
Conception : Concept J MULTIMEDIA Inc.
Géré par : 123Clik©